Moteur d'aiguillage
CONRAD


Présentation

Ce moteur pour aiguillage peut se commander par correspondance sur le site de Conrad France. Pour cela rien de plus simple, il suffit d'aller sur la page et de passer commande. Voici le Lien.

Ce moteur pas très cher est facile à poser. Il se monte sous la table de roulement. Actuellement j'en ai 2 en test sur mon réseau USA et je viens d'en faire une nouvelle commande pour mes extensions.

Deux références sont fournis. La 219998 et 219999. Prendre la 219998 car en plus elle est fournie avec des fils pour alimenter un coeur d'aiguille, un relais ou de feux. Voici l'aspect déballé du moteur.

Mécaniquement ce moteur rappelle un peu un servo de radiocommande. mais la ressemblance s'arrête là. Le mouvement transmis est linéaire et non rotatif. Il est pourvu d'interrupteurs de fin de course. Simple à poser, il demande quand même un réglage délicat. Bien tester pendant le montage. Il peut être commandé par un simple inverseur permanent.

Le mouvement est transmis par un petit moteur fermé dans le genre de ceux que l'on trouve dans nos locomotives.

Caractéristiques techniques

 

  • Tension de service ......................................16VAC (courant alternatif)
  • Consommation de courant .........................environ 50mA
  • Parcours de réglage ...................................7mm
  • Dimensions (largeur x hauteur x longueur)23 mm x 21 mm x 67 mm
  • Poids (très important ;-)) ............................environ 34 g
 

Contenu de l'emballage

1 moteur d'aiguillage
1 tige de commande de 0,4mm de diamètre
1 tige de commande de 0,75mm de diamètre

Premier Test

Voici un test de montage fait sur ce moteur. j'ai utilisé une caissette ayant contenu des couverts de table. L'épaisseur de la boîte est juste à la hauteur du moteur.

Mais avant j'ai d'abord fait un montage à blanc pour tester  le schéma avec des diodes de position pour un TCO.

Ensuite j'ai établi définitivement le schéma de branchement.

Schéma Conrad

Les diodes montées sur le moteur sont d'origine. Pour les diodes on peut prendre des 1N4148 ou 1N4001. La résistance R2 peux varier de 470 à 1kOms suivant l'alimentation. La résistance R1 est de 33 à 47 Ohms. Elle sert à ralentir légèrement le moteur pour en diminuer le bruit mais elle n'est pas obligatoire. On peut aussi choisir l'alimenter le moteur avec une tension à partir d'un transformateur 9V ou moins.

Les fils jaune et bleu servent à la polarisation de coeur d'aiguillage. Sinon on peut alimenter un relais ou un feu.

Montage du banc d'essai

J'ai d'abord fixé le TCO sur le dessus et percé les trous :

  • 6mm pour l'interrupteur

  • 7mm pour la commande de l'aiguille

  • 5mm pour chacune des LED.

Ensuite j'ai fixé l'aiguillage. Pour la circonstance il s'agit d'un PECO Electrofrog.

Puis j'ai monté les éléments dans la boîte. Le deux LED, l'interrupteur. Le tout est à raccorder sur barrette.

Le moteur est fixé par les deux vis fournis dans le kit. Je ne me suis pas servi du gabarit. Mais celui-ci peut-être utile dans les endroit difficile d'accès. Au montage faire attention à bien centrer le moteur. Au besoin si la course ne permet pas d'actionner les interrupteurs de fin de course, utiliser la tige la plus fine. Sinon faire un coude à la tige ou un Z. Se servir du bouton STOP pour trouver le point milieu.

J'ai utilisé l'une des deux tiges, la plus grosse. Mais pour une transmission courte la plus fine est recommandé car par manque de flexibilité le moteur ne peux aller à buter et donc couper le courant. J'ai fait un U à la base de la fixation de la tige pour quelle ne pivote pas.

Un actionneur avec renvoi peux aussi être utilisé.

Pour ce montage d'essai je n'ai pas raccordé les fils bleu et jaune qui servent à polariser l'aiguillage. Sur le réseau par contre penser à mettre 2 éclisses isolantes après le coeur.

Autre vu du montage.

Après branchement j'ai pu tester le fonctionnement des LED par rapport à la position de l'aiguillage. Voici le banc terminé.

En position directe et dévié les LED s'allument en fonction de la position. C'est un montage simple et à la porté de tout le monde.

 

Aiguillage direct

Aiguillage dévié

Ce moteur rendra service à condition de bien faire attention à la course et de ne pas le faire forcer. Pour les moteurs Peco bien sur il faudra enlever le ressort de rappel des lames mobiles.

Ne pas aussi se servir de transformateur trop puissant. Ce moteur fonctionne à partir de 6V/50mA. Donc mieux vaut réduire la tension si on peux. L'idéal serait 9 à 10V.

Voici ici un autre mode de câblage pour le moteur Conrad. Ce genre d'alimentation à partir d'une source alternative redressé sur une seule alternance à l'avantage d'apporter plus de puissance et de simplifier le câblage. L'alimentation redressée mon-alternance est utilisée depuis longtemps pour la commande des moteurs de locos à bas régimes. Bien des transfo de train étaient fournis avec comme les H&M, Hornby Ho ou RMC.
Ce montage par contre est préférable à une source 2x12V redressé et filtré.

Les diodes sont laissées en place sur le moteur en cas de connexion future sur un décodeur. On peut quand même les enlever si besoin. R1 est une résistance de 800 Ohms et R2 une résistance ballast de 15 à 30 Ohms pour ralentir le moteur.
Ce genre de câblage est utilisé aussi pour les moteurs Lemaco et Tortoise.

Voici un autre plan de câblage possible. Juste un fil par moteur et un retour général.

Cablage_Conrad

Test sur une platine...