Le Digital pour les Nuls


9 - Le premier réseau

HO ou N ?

Telle est la question. Le HO existe depuis plusieurs décennies. C'est surtout la marque Trix qui l'a lancé aux environ de 1935. Ensuite Märklin a emboîté le pas. Cette échelle représente en France 80% de la vente du modèle réduit. Ses avantages sont par rapport à l'échelle O un coût moindre et une facilité d'installation dans nos appartement de cités plus facile. On peut estimer à 5% le taux de cette échelle mélangée O avec le G, le I ou le II.

Le reste , 15% environ représente le N et même le Z mais en très petite quantité. Voici le rapport des échelles :

  • Z = 1/220 écartement 6,5mm

  • N = 1/160 écartement 9mm, correspond aussi au HOe

  • TT = 1/120 écartement 12mm, correspond aussi au HOm

  • HO = 1/87 - Egalement OO = 1/76, écartement 16,5mm

  • S = 1/64 écartement 22mm

  • O = 1/43 écartement 32mm

  • I = 1/32

  • II = 1/24

  • IIe ou G = 1/24 écartement 45mm

Pour les avantages d'une échelle par rapport à une autre, dans un appartement le O 1/43 mettra en scène des chemin de fer court, le HO des chemin de fer moyen ou long et le N la représentation de diorama et rames longues à moins de vouloir représenter un réseau dans le couvercle d'un secrétaire.

Echelle HO et N - Affichage 640x480

Deux motrices diesels identiques mais à des échelles différentes.
La première est à l'échelle N 1/160 et la deuxième à l'échelle HO 1/87.

Avantage du HO : Beaucoup de matériel français à l'heure actuelle. Marché de l'occasion offrant un large éventail. Pour le digital, facilité de mise en place des décodeurs. Rares sont les machines HO dans lesquelles la place pour un décodeur n'est pas possibles. Masse et présence du matériel plus important que le N (et je ne parle pas des échelles plus grosse). Possibilité de manoeuvres plus facile. Occupation en surface raisonnable à condition de ne pas vouloir faire des rames trop longues.
Les principales marques en 2 rails actuelles : Roco, Fleischmann, Trix, Lilliput, Lima, Rivarossi, Electrotren... Plus de marque typiquement française comme Hornby ou Jouef absorbé par le groupe Lima/Rivarossi.

Avantage du N : Le matériel français n'est pas très important. Pas de constructeur national. Il faut donc acheter le matériel français fabriqué à l'étranger ou bien auprès des artisans nationaux mais le prix est proportionnellement important à la production locale. Plus la diffusion est faible, plus le prix est élevé. Par contre pour le matériel fabriqué par des marques étrangère ( Minitix, Roco, Fleischmann ), le prix n'est pas supérieur à celui du marché HO. Une autre possibilité est l'achat de matériel de type USA qui offre un rapport qualité/prix sans commune mesure avec le matériel européen. Dernier avantage, la place occupée. Un réseau HO de 2,40mx1,20m ne prendra en N que 1,20mx0,60m ou un réseau HO de 4,00mx1,50m prendra en N que 2,00mx0,80m. Là où en HO on ne mettra que une loco et quatre voitures voyageurs à quai en N on pourra mettre une UM de deux locos et huit voitures voyageurs.
Principales marques en N : Minitrix, Roco N, Fleischmann Piccolo,... Et en matériel américains : Atlas, Kato, Con-Cor, Life-Like,...

Inconvénients : A chacun de voir...

Voici à l'échelle HO et N deux  réseaux. Comparez la taille respective.

Plan HO et N

A la réflexion que l'on choisisse le HO ou le N pour débuter, le problème du choix en matériel risque de se poser. Mais on trouve plus sur les rayons des magasins du HO que du N. Quoique à l'époque d'Internet ceci ne devrai plus être un problème. On peut comparer en effet Internet à un immense super-marché.

 


Comment débuter en digital - Accueil