L'Intellibox

d'Uhlenbrock


Une grand-mère qui se porte bien

 

Page ouverte le 25/09/2007 et mise à jour le 09/02/2017

On ne la présente plus car elle est sur beaucoup de réseau depuis sa création en 1998. D'abord en version 600, puis 650, puis 65000 et maintenant 65050. Elle est passé par plusieurs mises à jours dont les plus importantes ont été le Multiprotocole et la reconnaissance des itinéraires. Aujourd'hui en 2007 que vaut cette centrale par rapport aux nouvelles comme la CS, Ecos ou Commander ?

Cette centrale de commande est à l'heure actuelle très recherché sur le marché de l'occasion en particulier pour sa connexion au PC par port série et aussi l'utilisation de nombreux périphériques. Elle permet aussi l'utilisation de logiciels freewares ou bon marché. ce qui est loin d'être le cas des nouvelles centrales.

Présentation face supérieure :

Cette centrale fonctionne en modes Motorola, DCC et Selectrix. En fait actuellement se sont principalement les utilisateurs Marklin qui se servent du Motorola et pour le 2 rails du mode DCC. La norme Selectrix n'ai quasi plus utilisé car les derniers décodeurs de cette marque sont bi-mode DCC/Selectrix.

Sur la face avant on trouve deux boutons rotatifs sans point milieu, un clavier de 16 touches au centre servant à la numérotation des locos, à la commande des aiguilles et des itinéraires, et à la programmation des décodeurs.

Une touche Mode permet l'accès au mode Keyboard, Memory, Programmation, S88, Iris et autres menu dont le principal pour le paramétrage de l'Intellibox.

Plus deux claviers séparés permettant d'accéder aux fonction F0 à F8/F12 suivant la version de la centrale.

Un écran LCD permet de connaître le numéro de loco encours sur chacun des bouton, le mode DCC, Motorola ou Selectrix. Ainsi que l'adresse si elle est directe, virtuelle ou en UM.

Multilangue dont le français.

Face arrière :

- Une prise DIN 5 pôles permet de brancher directement jusqu'à 8 Lokmaus 1 ou le récepteur IRIS.
- Une prise S88 permet le raccordement du BUS de rétrosignalisation à la norme Marklin utilisable en DCC ou Motorola.
- Une prise Booster pour ajouter un boitier Uhlenbrock, Marklin ou Arnold.
- Deux port Loconet pour raccorder des modules ou boîtier de commande comme les Digitrax ou CDF. Ainsi que les commandes Lokmaus 2/Multimaus et MS Marklin par adaptateur et X-Bus.
- Un port série pour le raccordement de la centrale sur un PC
- Une prise Booster DCC pour raccordement de boitier à cette norme
- Une prise 6 fils pour alimentation de la centrale, branchement sur la voie principale et la voie de programmation.

Sur les coté sont installés deux prise I²C pour le raccordement de périphérique comme le Keyborad, le Memory, Control Unit  Marklin ou Arnold.  

Voici un schéma des périphériques possibles

Caractéristiques techniques :

Voir page des caractéristiques extraite du site RV2000.

Exploitation de la centrale :

Si cette centrale permet déjà par elle même de piloter 2 fois deux trains par basculement sur les commandes, on peut aussi brancher des périphériques.

Pour le pilotage les trains on peut brancher directement des Lokmaus 1 ou IRIS sur la prise DIN. C'est le plus simple et le plus rapide. Il est possible de brancher jusqu'à 8 commandes.

Sur le port Loconet on peut aussi brancher des Lokmaus 2 ou Multimaus par un adaptateur 63840 d'Uhlenbrock. Sur chaque adaptateur on peut brancher 3 commandes. Il est même possible de raccorder un bus en RJ11 sur des prises que l'on peut placer en façade du réseau. Ainsi on a une poste fixe comme l'Intellibox et des commandes à fils mobiles.
Il est aussi possible de brancher une Route Control de Roco

 

Lokmaus 1

 

Lokmaus 2

 

Lokmaus 3

 

Route Control

 

Une prise UTP de NCE à fixer en façade du réseau.

Cette prise permet de brancher devant deux commande LM2/3/Multimaus ou Route Control.

On la raccorde sur l'Intellibox par un câble RJ11 ou RJ12 par l'intermédiaire de l'adaptateur Lokmaus d'Uhlenbrock.

On peux relier plusieurs prises UTP par câble RJ11/12 

 

Et pourquoi pas une commande HF de ESU. Elle se branche avec son support sur le port I²C gauche de l'Intellibox.

 Autres branchement I²C

- Le Keyboard Marklin ou Arnold et le Memory de Marklin
Que ce soit l'une ou l'autre marque ils fonctionnent très bien que ce soit en mode Motorola ou DCC. Le Keyboard permet l'enclenchement de 16 aiguillages ou groupes.
Le Memory permet l'enclenchement de 24 itinéraires regroupant chacun jusqu'à 12 aiguillage ou 12 itinéraires.

A mon avis et en tant qu'utilisateur le Memory est bien plus intéressant pour une exploitation que le Keyboard car on a rarement qu'un aiguillage à manoeuvrer.

Le Keyboard

 

Le Memory

 

Les logiciels

On peut en distinguer deux principaux, Windigipet et RRTC. l'un comme l'autre ont leurs avantages. Mais ils existe d'autres logiciels pour l'Intellibox. Nous les verrons...

Win-Digipet :

J'ai déjà connu une fois ce logiciel sous une version DOS et j'ai une disquette en ma possession au format 3 1/2. J'ai démarré avec une licence française 7.1 en 2002 acheté dans un magasin à Mulhouse.

J'ai ensuite continué avec la version démo 8.0 puis une licence de la version Sybex en allemand. Ensuite acheté la licence 9.0 en français que j'ai revendu. Actuellement j'ai aussi une licence 8.5 en allemand pour tester le mode automatique.

L'avantage de ce logiciel en mode démo, même s'il n'y a que deux locos, c'est qu'il n'est pas limité dans le temps. Autre avantage aussi le coût. Une version 8.0 Sybex ne coûte presque rien (15 à 20 euros) et sa limite a 5 trains peut être facilement contournée. Une version 8.5 licence allemande offre toute les fonctions mode horaire et automatique sans limite de locos et itinéraire sans être très cher (80 euros environ). On le trouve encore sur Internet sur des sites d'enchère.

Quand à la version 9.0 pour l'usage de mes automatisme elle ne m'a pas apporté bien plus. De plus la version française n'a jamais été finalisé.

Pour ceux qui veulent ne pas investir beaucoup dans un logiciel je recommande Win-Digipet version 8.0 Sybex ou la version 8.5. Certes ce sera en Allemand. Mais dans ce cas commencez avec une version démo en français pour bien comprendre l'utilisation puis passez à la version allemande.

Coût de 20,00€ à 280,00€ suivant les version. Vendu sur CD par correspondance ou chez l'importateur.

Lien sur WDGP 8.1 démo en français

Lien sur la doc de WDGP 8.0 en français

Lien sur WDGP 8.1 Sybex en allemand

Lien sur WDGP 9.0 démo en français Permet le pilotage de 5 trains, 12 accessoires

Lien sur WDGP 9.1 démo en allemand (plus disponible sur le site)

Lien sur WDGP Pro X démo en allemand

RailRoad & Co :

Ce logiciel de pilotage des réseaux est aussi très connu et apprécié par ses utilisateurs. Moins intuitif que Windigipet, il est très puissant et très précis. Par rapport à Windigipet il se décline en plusieurs modules Train Controler, Train Programmer, TrainMonitor ainsi qu'un module pour le contrôle de la sonorisation du réseau. Chaque module peut être chargé et utilisé seul et nécessite une licence. Mais pour contrôler un réseau seul Train Controler est suffisant.

Train Controler existe en langues allemande et anglaise.

Vous pouvez charger TC sur le site du concepteur.

Coût de la version TC 280,00€. Licence payable en ligne.

Lien sur le site de RailRoad & Co

Catrain (freeware) :

Logiciel français gratuit. version 2.0 disponible actuellement. Hélas plus compatible avec l'Intellibox. Mais la version 1.8 permet de piloter l'Intellibox. Je l'ai testé, il fonctionne mais pas assez convaincant par rapport aux possibilités des logiciels pros.

Lien sur le site de Catrain 2.2

Lien sur le freeware Catrain 1.8

Letraindigital  (freeware) :

Logiciel français, il est disponible sur le site du concepteur. Ce logiciel s'inspire de Windigipet au moins pour l'exploitation en mode horaire.

Lien sur Le Train Digital

CMD-Rail (freeware) :

Ce logiciel de contrôle de réseaux de trains miniatures réunit les trois fonctions suivantes :
- Tracé du réseau en 2,5D
- Simulation de trafic avec représentation à l’échelle des trains
- Pilotage du réseau réel par l’intermédiaire du système digital DCC

Lien sur CMD-Rail

iTrain (scheeware) :

iTrain est une solution simple d'utilisation pour contrôler par ordinateur votre circuit de train électrique, notamment si vous souhaitez automatiser seulement une partie du circuit et garder le contrôle du reste par vous-même.

Lien sur iTrain

RocRail (Freeware) :

Rocrail est un logiciel Open Source. Il fonctionne avec la majorité des centrale y compris les plus reçentes comme la Z21 Roco ou la centrale DR5000 de Dijikeijs

Lien sur RocRail