TEST


Comparaison
Lokmaus 2 – multiMAUS - Mobile Station Trix

Cette comparaison concerne du matériel à la norme DCC. Dans cette comparaison n’entre pas en compte le prix qui est quasiment  identique.
Comme beaucoup connaissent la Lokmaus 2 je ne m'étendrais pas sur ces caractéristiques.
17/01/2007 - Figure aussi le test avec la MS Trix ver. 0.34 en rouge.

 

Lokmaus 2

MultiMaus

Mobile Station Trix V. 0.34

Puissance de sortie

50VA

50VA

18VA dans version coffret

Nombre de connections

1 Master + 7 en Slaves

1 Master + 31 en Slaves

2 poste de commande

Notice en français

Oui - 19 pages

Oui - 32 pages

Oui / 4 pages
8 pages

Nombre de fonctions

F0 + F1 à F4

F0 + F1 à F10
+ F11 à F20

F0 + F1 à F8

Nombre d’adresses

20 adresses DCC

64 adresses alphanumérique

12 SX + 16 DCC
et 16 noms maxi

Etendu des adresses

1 à 99

1 à 99
100 à 9999

1 à 9999

Formats digital

DCC

DCC

Selectrix + DCC

Langue

Non

4 dont français

4 dont Français

Lecture CV

Non

Non mais...

Oui – CV1
Tous de 1 à 1024

Ecriture CV

Oui – 1 à 99

Oui - 1 à 255

Oui – Mais CV1 uniq. Tous de 1 à 1024

Nom en clair

Non

Oui mais 5 caractères

Oui avec possiblité de 16 noms

Modification des noms

/

Oui

Oui d'après la pub,
Impossible en réalité
Oui maintenant

Reconnaissance de la loco

Non

Non

Non

Pilotages décodeurs accessoires

Oui

Oui directement

Non

UM ou couplage

Oui par CV 19

Oui par CV 19

Oui mais même adresse

Symboles par fonction

Non

Non mais affichage de la fonction

Oui si programmé
Symboles affectés par fonction

Programmation des symboles

Non

Non

Impossible par la MS
Oui mais restreint par fonction

Détection court-circuit

Oui

Oui

Géré mais non signalé par la MS

Mise à jour du soft

Non

Oui par interface 10785

Oui en reliant deux MS

 

Puissance :
L2 - Une puissance de 50VA permet déjà l'utilisation de plusieurs trains. Ou même de piloter du LGB.
multiMaus - Idem, transfo et ampli de puissance de 50VA.
MST - La version coffret est livrée pour 18VA mais il existe une version plus puissante de 60VA. Le coût n’est pas le même car ce n’est pas qu’une histoire de transformateur je pense.

Nombre de connections :
L2 - Par l'ajout de connecteur Y référence 10758, il est possible d'ajouter jusqu'à 7 Lokmaus 2 ou Clavier d'itinéraire sur la sortie esclave du booster. Connexion RJ12 permettant un bus simple par prises en façade.
MM - Comme L2 mais jusqu'à 31. Le constructeur préconise de mettre la MultiMaus en Master pour avoir toutes les fonctions de programmation disponibles. Connexion RJ12 permettant un bus simple par prises en façade.
MST - En fait la MS est surtout un périphérique de la Centrale Station. Donc pour le constructeur deux connections sont suffisantes.

Notice :
L2 - Notice très complète de 19 pages en 4 langues dont le français. Il existe aussi une notice pro en 4 langues.
MM - Notice très complète de 32 pages en 4 langues dont le français. Il existe un CD-Rom complémentaire en langue allemande.
MST - 4 pages contre 19. En fait la MS vue ses possibilités elle n’a pas besoin de plus de documentation.
Version 0.34 - 8 pages + 4 de dessins.

Nombre de fonctions :
L2 - 1+4 fonctions. permet quand même de gérer les sons d'une loco Roco équipée d'un décodeur Loksound.
MM - 1+10+10 soit 21 fonctions au total.
MST - Avec 1+8 en principe elle permet de piloter la gamme actuelle de Trix comme la 150X par exemple.

Nombre d’adresses :
L2 - 15 adresses parmi 99. Ce nombre peut-être diminué ou augmenter jusqu'à 20.
MM - 64 parmi 99 ou 9999 en adresses étendues (CV17-18).
MST - Avec 16 adresses en DCC on couvre une bonne part des locos en services simultanément.

Etendue des adresses :
L2 - Jusqu'à 99 car on ne peut dépasser l'affichage sur 2 caractères.
MM - Jusqu'à 9999 en numérique.
MST - Hélas jusqu’à 99 uniquement pour l'instant. Mais une mise à jour possible permet d’aller jusqu’à 9999. Mais comme les décodeurs DCC n’acceptent que jusqu’à 125 quel est l’intérêt ?
Version 0.34 -
Jusqu'à 9999

Format digital :
L2 - Uniquement DCC
MM - Uniquement DCC
MST - Avec le pilotage du format Trix System ou Selectrix+DCC on peut faire cohabiter la gamme Trix et DCC.

Langue :
L2 - Aucune langue car pas d'affichage alpha-numérique.
MM - 4 langues genre SMS.
MST - Au choix 4 langues en affichage Allemand/Français/Anglais/Néerlandais.

Lecture CV :
L2 - Pas de lecture possible avec le booster 10764.
MM - Pas de lecture possible avec le booster 10764. Possible avec le Rocomotion ou l'interface  PC. Possible aussi sur les matériels Lenz et Uhlenbrock (!).
MST - C’est possible mais uniquement pour le CV1, pas pour les autres.
Version 0.34 - Lecture des CV de 1 à 1024

Ecriture CV :
L2 - Ecriture possible pour les CV 1 à 99 avec des valeur 0 à 99.
MM - Ecriture possible pour les CV 1 à 255 avec des valeurs de 0 à 255. Sur voie de programmation ou voie principale (POM).
MST - Uniquement CV1. Impossible d’ajuster les CV2-3-4-5-6 et 29.
Version 0.34 - Ecriture des CV de 1 à 1024

Nom en clair :
L2 - Non car pas d'affichage (voir langue)
MM - Oui, court sur 5 caractères.
MST - Oui mais uniquement pour les quelques locos en mémoire en banque.
Version 0.34 - Nom possible pour 20 locos ou trains

Modification des noms :
L2 - Pas de nom (voir langue).
MM - Possible avec effacement dans la bibliothèque.
MST - Impossible dans cette version. En fait il faut les programmer dans la CS et brancher la MS dessus pour mettre à jour la banque.
Version 0.34 - Modification et écriture possible pour 20 locos ou trains

Reconnaissance de la loco :
L2 - Pas de possibilité car pas de bidirectionnalité.
MM - Pas de possibilité car pas de bidirectionnalité.
MST - Non bien sur car en DCC il n’y a pas de MFX. Attendre donc une sortie de décodeur bidir compatible ou alors n’acheter que du Trix peut-être.
Version 0.34 - Pas de changement

Pilotages décodeurs accessoires :
L2 - Oui, possible avec les marques Roco et LDT.
MM - Oui quelque soit le type de décodeurs. 1024 maximum (!). J'ai pu le vérifier en branchant la multiMaus sur mon Intellibox et en pilotant directement les aiguillages par leur adresses de décodeurs (décodeurs LDT S-DEC-4, Lenz LS-150 et S4 de Arnold).
MST - Non prévu dans la MS.
Version 0.34 - Pas de changement

UM ou couplage :
L2 - Possible en modifiant le CV19 ou en mettant même adresse.
MM - Possible en modifiant le CV19 ou en mettant même adresse.
MST - Du fait qu’on ne peut modifier les CV autre que le 1 impossible de programmer une UM. Et pas de programmation comme d’autres centrale par exemple.
Ver. 0.34 - Possible en agissant directement sur le CV19. Mais à faire sur une voie de programmation.

Symboles par fonctions :
L2 - Pas de programmation de symboles possible.
MM - Pas de programmation de symboles possibles. Mais affichages des fonctions actives en cours.
MST - S’ils sont programmés avec l’adresse de loco ils sont là. Sinon impossible à programmer de même que le dessin de loco. Par exemple une A1A68000 Roco Loksound que j'ai essayé de rentrer dans la banque.
Ver. 0.34 - Possible d'affecter un symbole par fonctions. Mais ils sont figés et ne correspondent qu'au matériel et décodeurs Trix ou Märklin.

Détection court-circuit :
L2 - Oui, par clignotement de la LED rouge.
MM - Oui, par clignotement d'un symbole de court-circuit sur la commande et d'une LED rouge sur l'ampli.
MST - Pas de détection visible d’un court-circuit comme la Lokmaus. En fait si rien ne marche il faut chercher la panne mais rien n’est signalé comme la Lokmaus.
Version 0.34 - Pas de changement

Mise à jouer du soft :
L2 - Non, pas de mise à jour possible.
MM - Oui, avec l'interface 10785 et en chargeant la mise à jour sur le site Roco. A moins d'avoir une connaissance ou chez un commerçant. ce n'est pas quand même la solution la plus simple et la moins coûteuse.
MST - Oui, en branchant ensemble sur le boîtier une version récente et une ancienne. La mise à jour prend une minute à peine. C'est pour moi une solution bien plus simple que celle de la mise à jour de Roco.

Conclusion de la Lokmaus 2
Produit d'entrée de gamme, elle permet de commencer doucement dans le digital sans se ruiner. Actuellement un set ne coûte pas plus cher qu'un bon transfo tout en apportant un confort de conduite et de puissance que lui envierait bien d'autres commande. Elle n'a pas à rougir de ses défauts de jeunesse, loin de là. Elle a permit à de nombreux modéliste il y a quelques années de commencer dans le DCC y compris en 1998 avec la Lokmaus 1.

Conclusion de la multiMaus
Reçu le 7 juillet 2006 à 10h00 par une aimable factrice.

Par rapport à la Lokmaus 2 le produit est en évolution. Sans atteindre le niveau technique de certaines centrales bien plus chère, elle permet déjà d'améliorer le pilotage des trains par rapport à son aînée.

Je lui reprocherais juste un écran un peu petit et un affichage plutôt genre SMS. En effet 5 caractères sont juste pour désigner une A1A4768515 par exemple. En Allemagne une BR215 c'est très bien, mais pas en France. Par contre pour du matériel USA à 5 chiffres c'est très bien.

Au moins on peut écrire et effacer des noms en clair de locomotives. De même la programmation des locos en bibliothèque est très simple. On passe par trois étapes : écriture du nom + désignation du numéro de loco + nombre de crans. C'est tout et suffisant. Et au moins toutes les locos sont mises à jours.

Autre point très positif, c'est le pilotage des aiguillages directement avec n'importe qu'elle marque de décodeur d'accessoire. c'est très bien et enfin on pourra installer et utiliser des décodeurs sur de petits réseaux sans se ruiner dans une centrale plus chère.

Il manque toujours dans cette version de set la lecture des CV. Tant que Roco ne fabriquera pas un nouveau ampli-booster cela ne sera pas possible.

Pas de possibilité d'UM simple à faire. Pourtant l'Intellibox et d'autres commandes y arrivent bien. A croire que ce n'est pas une nécessité en europe. mais on y arrive quand même en programmant le CV19 en mode POM.

Beaucoup de menu aussi. C'est moins simple que la Mobile station de Trix. Mais après 2 ou trois lecture de la documentation de 30 pages on s'y retrouve. En fait il faut se rappeler qu'il y a 3 principales entrées et c'est tout. Un organigrame dans la documentation permet de s'y retrouver.

On peut aussi mettre à jour une multiMaus par une autre par le menu Envoyer/Recevoir.

Bref un produit qui viendra bien compléter la Lokmaus 2.

Conclusion de la Mobile Station de Trix et améliorations de la version 0.34
Je dirais que le produit est intéressant mais ne tient pas ses promesses comme avec le MFX.

En plus le manque de puissance du matériel de coffret limitera ceux qui utilisent ces commandes pour des réseaux où une puissance importante est nécessaire.

La version 0.34 permet d'écrire, lire et modifier les CV1 à 1024. C'est en fait la nouvelle norme DCC.

La nouvelle version permet surtout de saisir les noms en clair sur 10 caractères alphanumérique et ceci pour 16 locos ou trains différents.

De même le passage d’une loco à une autre est rapide par le bouton rotatif. Aucun chiffre à taper comme la Lokmaus 2. Donc on arrive à contrôler sans problème 2 trains par commande. Au de là il faut être deux et avoir deux pupitres.

A mon avis il manque encore le mode POM (Programmation sur la voie de circulation) pour exploiter au mieux les UM ou régler facilement une loco. Manque encore aussi la commande des accessoires.

Les symboles par fonctions sont désormais présents. Mais ils correspondent à la gamme Märklin/Trix. Si vous avec des Loksound, MRC ou Soundtrax il faudra renoncer à programmer les fonctions ou bien reprogrammer les fonctions directement sur le décodeur.

Conclusions : La MS de Trix est une commande qui devient intéressante maintenant. Pour un petit réseau à un ou deux joueur elle est suffisante. Seul problème encore sa puissance limité dans le coffrets de démarrage. Par contre pour un réseau de club ou plus de deux joueurs la Multimaus peut être préférable de part sa mobilité grâce au port RJ12 en réseau et à son branchement jusqu'à 32 commandes.

A voir aussi les nouvelles centrale ECoS de ESU ou Commander de Viessmann.